R eligion et église
Le dôme et le chérubin ont disparus
Donation en 1086 à l'abbaye de Saint-Victor de Marseille par Isnart Boson et sa mère, de la moitié de l'église de Velleron et de divers droits. "Donamus domino Deo et sancte Marie sanctique Vietoris martiris et monasétcrio Massilie et monachis ipsius loci degentibus et beati Romani martiris qui est in episcopatu Venacensi illam nostram medietatem de illa hecclesia de Sanela Maria de Avellano que jure nobis advenit parentorum nostrorum, ..." === Reconstruction 23 mars 1364 de l'église Saint-Michel le P. Rostand de Baucis, abbé de Saint-Eusèbe, traite avec Jacques Vinons, maçon d'Entrevennes (Var) pour la reconstruction de l'église St-Michel de Velleron, dans le Comté Venaissin (Acte passé dans le monastère Saint-Eusèbe, en présence de Raymond de Manoa, maçon de Saignon et de Bernard Geoffroy de Caumont). Il ne s'agit dans cet acte que d'une église ou chapelle rurale, il y a beaucoup de chance qu'il soit question de la chapelle du quartier Saint Michel dont les dernières traces disparurent il y a quelques années. === L'an mil six cent trente trois et le troisièsme jour du mois de mars , Illustrissime et Révérent Seigneur Messire Jean de Tulle évesque d'Orange, Conseiller du Roy en ses conseils d'État, a faict son dernier testament nuncupatif (...) a lègué et lègue à l'Église Nostre Dame de Nazareth du lieu de Veleron cent escus afin de payer au vicaire et au secondaire de la dite église de Veleron pour dire chaque jour, sur le soir, le salut de la vierge mère de dieu à l'heure où les travailleurs et paysans du dit lieu rentrent du travail et après le salut, un de profondis pour l'âme du dit seigneur testamenteur === Séance des consuls du 8 avril 1657 Construction de la chaire: Maitre Guillaume Eymerie prix facteur de la chaire demande une augmentation du prix pour cette construction, celle ci ayant été passée à Claude Bernard dit La Plume sculpteur. Guillaume Laugier dit fayence sculpteur de Carpentras reçoit 2 écus ainsi que Esprit Dumas et André Ferié (pierrier) et chartier pour avoir tiré lesdites pierres pour ladite chaire et charrié icelle audit lieu de Velleron. Le 29 avril sont versé 50 sols pour le dôme ainsi que six florins, une sol et six deniers pour le chérubin, (le plâtre et les clous aussi fournis), fait sur le dôme de ladite chaire. === Séance des consuls du 29 avril 1657 : suite de la construction de la chaire de l'église le payement de six florins un sol et six derniers par ledit sieur consul fornilhie fournier pour ladite comunauté tant pour la facture du cherubin faict sur le dome de ladite chaire dudit lieu pour gip fourni pour ladite chaire que pour clous aussy fourns pour ledit dome de ladite chaire ordonnant estre faict mandat audit sieur consul fornilhe dressant a l exact de ladite communauté et admis a lesdits comptes. === Séances des consuls du 2 mars 1681 : Deux séances concernant la construction de la chapelle des pénitents gris financée par Étienne Rosty prêtre et prieur de Vacqueyras, citoyen d'Avignon. Séances des consuls du 9 mars 1681 : Suite des délibérations en présence dÉstienne Rosty pour la construction de la chapelle des pénitents. 27 mai 1681 : Prix-fait devant notaire de la chapelle des pénitents gris. 16 janvier 1695 : Bénédiction et consécration de la chapelle (Etienne Rosti semble être décédé) 24 nivose VIII : vente de la chapelle comme bien national à Jean Bigonnet) 12 brumaire X : de nouveau, vente de la chapelle comme bien national à Joseph Gimet === Le 3 juillet 1746 inventaire de la maison curiale confrontant du couchant l'église paroissiale. Félix Etienne Laugier notaire et secrétaire de la cour épiscopale et Joseph Gabriel Lagarde notaire de Séguret vers 7 heures sont descendu de cheval devant la maison curiale accueilli par Charles Sébastien Pezenas prêtre et vicaire perpétuel de l'église paroissiale de Velleron et Laurens Molinas maçon requis comme expert. À part le rez-de-chaussée les diverses pièces sont en mauvais état "a yant une mauvaise cheminée, toutes les murailles étant toutes fendües, crevassées et menaçant une évidente ruine, ayant été calfeutrées avec du papier dans l’endroit ou ledit sir secondaire couchat pour se garantir de l’air , "...
Accueil site Velleron Religion Au jour le jour Noblesse Chronologie Population Toponymie